Multi-magasins - La version Multi-Store de QuickBooks coûte un prix unique de $1,900. Cela comprend des rapports avancés sur les ventes et les stocks, gérer et transférer l'inventaire entre les magasins, des rapports avancés, des programmes de récompenses et de fidélité, des cartes de mise de côté et des cartes-cadeaux, l'intégration de QuickBooks Desktop, la gestion de la paie, des rapports de base, le suivi des données clients, le suivi et la gestion des stocks, le traitement des paiements, sonnerie de vente, gestion des employés et gestion de plusieurs magasins.
Samsung Pay, Apple Pay, Android Pay, the list of new payment technologies goes on and on, but what can a business like yours do to take advantage of these payment technologies that your customers want to use? Using a Clover POS System is a great first step, and that’s something that can be easily integrated into your current merchant account at Leaders Merchant Services. It’s also something that you can begin to use easily (and inexpensively) when you sign up for a merchant account with Leaders Merchant Services.
La mise en place de ce nouveau système fondé sur le pâturage a permis au Gaec d’élever le nombre d’animaux du cheptel de 750 à 1 500 brebis mères (quand en parallèle la SAU n’augmentait que de 10 hectares), et d’intégrer l’épouse de A. Delpech au Gaec, en plus d’André et de son frère Francis. « Pour une surface quasi identique, nous pouvons nourrir le double de brebis car nous avons optimisé notre chargement et la productivité de la prairie grâce à cette méthode de pâturage. Nous avons même pu diminuer nos intrants, avec notamment une réduction d’un tiers des engrais. Les trois quarts du troupeau restent dehors, et l’augmentation du cheptel n’a ainsi pas nécessité d’agrandir les bâtiments. Ne sont mis à l’intérieur que les agnelles achetées en janvier et qui ne sont jamais sorties, ainsi que les agneaux mâles destinés à la vente pour achever plus rapidement leur croissance lors des périodes où l’herbe est moins productive. Au printemps, ce sont mille brebis qui agnellent dehors, une gestion qui aurait été impossible pour un tel nombre à l’intérieur. Le coût de la ration alimentaire est quant à lui quatre fois moins élevé au pâturage qu’en bergerie. Et la quantité de fourrage stocké a été divisée par deux… », rapporte A. Delpech.
Ensuite, le système de point de vente Clover vous permettra d'ajouter de la gratification aux chèques, de créer un programme de fidélité simple et personnalisé, de créer votre liste de diffusion automatiquement, de préautoriser les cartes de crédit, de vous intégrer à une échelle de poids, de traiter les échanges, de gérer l'inventaire, de suivre les ventes avec rapports au niveau de l'article, exportez des rapports de base, gérez les employés (paie, quarts), définissez les autorisations des employés, traitez les remboursements, facturez les taxes au niveau de l'article, appelez les articles, les remises et les taxes, acceptez les signatures et les conseils à l'écran, envoyez des reçus sans papier , traiter les paiements hors ligne, suivre les paiements en espèces et accepter toutes les cartes de crédit et de débit.
La méthode « fil avant et fil arrière  » qui y est appliquée (lire en encadré) consiste en outre à faire progresser les animaux dans la pâture de manière régulière, pour éviter un surpâturage et un piétinement excessif qui abîmeraient la prairie. « Les animaux restent un à deux jours dans leur « cellule de pâturage  », puis passent à une autre. Cette méthode est issue d’études réalisées au siècle dernier par un chercheur et ingénieur agronome français, André Voisin. Celui-ci avait constaté que la pousse de l’herbe était défavorisée dès lors que les animaux la coupaient à plusieurs reprises, et que la productivité était au contraire améliorée par un pâturage bref, qui laissait ensuite à l’herbe le temps de repousser », explique A. Delpech. Autre point d’importance sur lequel s’appuie le système néo-zélandais : l’introduction de légumineuses dans les prairies (trèfle blanc essentiellement), source de protéines indispensables pour s’affranchir des tourteaux de soja. Fort de toutes ces données, A. Delpech, de retour sur son exploitation, étudie et expérimente la faisabilité de ces méthodes et les moyens de les transposer chez lui.

My business partner and I decided to go with Clover and it was the BIGGEST MISTAKE!!! Every time we call customer support they tell us they can not help us we need to go to our iAccess account and submit the problem, and then they will send you an email explaining the process or who you need to contact. Be aware that the iAccess account is also a HIDDEN FEE that they do not tell you about BUT you are paying for it. We were so unhappy with all the HIDDEN FEES that we wanted to cancel. Here we are two weeks later, and still waiting for them to cancel our account. The number they gave us was the same number we had called FOUR times, and they are not the people that cancel your subscription. FINALLY, today on attempt number 5 the lady was finally able to contact me to the right department, and she admitted that she gets the same complaint all the time. So, beware they will keep sending you to the merchant number that has NOTHING to do with the Clover apps. Heads up when you are trying to cancel make sure you are well aware of who you speak to. They will keep charging your account until you FINALLY get directed to the correct department, and trust me you will be transferred at least 5 times each time you call.
Since its release to the public in 2014, Clover POS has become one of the most popular POS systems for small-to-medium businesses. This unique solution uses proprietary hardware with a variety of add-ons for PIN debit, customer displays, and more, differentiating it from all of the “iPad POS systems” on the market. Clover is truly an all-in-one system, as it comes complete with a merchant account — in fact, you can only use it in conjunction with a First Data (now Fiserv) merchant account. Competitive credit card processing rates are available, and the open API and app market both make Clover adaptable to just about any industry — restaurant, retail, hospitality, or service-based. Clover is easy to set up, easy to learn, and it has serious aesthetic appeal. But it’s not for everyone.

Clover hardware becomes even more expensive if you lease it, which is what a lot of Clover resellers will try to get you to do. (Please don’t lease any payment processing or POS hardware.) As mentioned, Clover is always sold with a merchant account, so you can’t just go out and buy the hardware on your own (without signing a merchant services contract).

La version de base, pour commencer, facilite le traitement des paiements, le suivi des stocks, le suivi des données clients, plus l'intégration avec le logiciel de comptabilité QuickBooks. Les versions Pro et Multi-Store, en revanche, font avancer les choses en fournissant des fonctionnalités telles que les contrôles d'inventaire personnalisés, la gestion des commissions, la gestion des ventes et la gestion des employés.
Clover isn’t the best pos system at all. My friend use one of these in his cafe and it seems to work well but it really lacks flexibility and some special functions. When I was opening my restaurant I’ve chosen the Smart POS system. This company isn’t really famous but their system is quite decent. Here’s my set posvt.com It’s definitely better than clover.

Pro: Le forfait Pro coûte 159 $ par mois avec facturation mensuelle or 129 $ par mois lorsque facturé annuellement. Il complète les fonctionnalités du plan Lite avec un accès API, des cartes-cadeaux et des cartes de fidélité, des fonctionnalités de commerce électronique et des comptes d'utilisateurs illimités. Il est idéal pour les détaillants à magasins multiples avec un chiffre d'affaires mensuel de plus de 20,000 XNUMX $. Les registres supplémentaires coûtent le même tarif que les registres du plan Lite.

Clover Mobile states that it was specifically designed for food trucks, restaurants that offer tableside payment, mobile service professionals such as landscapers or plumbers, retailers who offer "line-busting" services or who do their own inventory scanning, and businesses that frequently process payments outside of a traditional environment, such as at tradeshows or fairs.
×