Leased Clover for my retail business last June and have to say that it’s been a largely positive experience… The customers find it easy to use (most important of all) and the staff have taken to it very easily (next most important group!). Still some small glitches on the reporting side insofar as ‘tap & go’ is hard to reconcile with bank statements but otherwise I would certainly recommend for a small retailer such as myself.
A. Delpech sème ses prairies en deux étapes, d’abord les graminées avec un semoir de semis direct hollandais, le Vredo, qui permet de semer avec un écartement de 7,5 cm, ou bien avec son semoir à céréales en recroisant le semis à la perpendiculaire, puis dans les deux cas, il sème ensuite le trèfle blanc à la volée. « Pour les graminées, l’idéal à mon avis serait d’utiliser un semoir à gazon qui permet un écartement de 5 cm, mais qui n’est malheureusement pas compatible avec mes sols caillouteux. Je n’utilise en outre le semoir de semis direct que pour 4 à 5 hectares de ma surface, mais beaucoup plus pour des opérations de sursemis. Je ne réserve en effet son usage qu’aux zones les moins caillouteuses car j’observe sinon des problèmes de levées, que je n’ai pas avec une gestion plus conventionnelle « cultivateur-vibroculteur-casseuse de pierres-rouleau-semoir à céréales-rouleau ». Avec le Vredo, j’interviens directement après destruction chimique de la prairie, pour un semis d’automne ou bien de printemps. Dans le cas du sursemis, je cherche à étoffer des prairies qui se sont éclaircies après l’été notamment. J’interviens alors sans désherbage préalable. Pour augmenter les chances de réussite de ces semis en direct, je sélectionne dans mes essais des variétés de RGA qui montrent une bonne vigueur à la levée, en plus de mes autres critères. » Selon l’éleveur, le semoir à céréales se montre peu adapté au semis de prairies, car le large écartement entre rangs génère par la suite des problèmes de concurrence avec les adventices. « C’est pourquoi je sème en croisé avec ce dernier, pour bénéficier d’une bonne couverture du sol, qui offre également une meilleure résistance au pâturage et limite l’impact du piétinement. »

The Clover POS system, also known as the Clover station or Clover cash register, is a full-featured system. Retailers, restaurants, and other businesses that need something more than a countertop credit card terminal can benefit from Clover. The cloud-based Clover provides POS functions such as credit card processing, voids and refunds, adding tips, and reporting.

For receipt printing, the Clover Mobile can connect to a Bluetooth-enabled Clover Mobile printer. The Clover Mobile printer is not automatically included with the Clover Mobile, but can be purchased for add-on at any time. The printer includes a clip for attaching to aprons or clothing or can be placed flat on a table. The Clover Mobile printer is made of drop-resistant silicone.
Et en parlant des évaluations, le Le système Lightspeed Retail POS offre une puissante analyse multicanal. Il vous donne une vue globale de votre entreprise grâce à un aperçu détaillé de vos efforts de marketing, des performances des employés, des stocks, des ventes, des clients, etc. De plus, tout ici est mis à jour en temps réel pour une précision optimale.
Ensuite, le système de point de vente Clover vous permettra d'ajouter de la gratification aux chèques, de créer un programme de fidélité simple et personnalisé, de créer votre liste de diffusion automatiquement, de préautoriser les cartes de crédit, de vous intégrer à une échelle de poids, de traiter les échanges, de gérer l'inventaire, de suivre les ventes avec rapports au niveau de l'article, exportez des rapports de base, gérez les employés (paie, quarts), définissez les autorisations des employés, traitez les remboursements, facturez les taxes au niveau de l'article, appelez les articles, les remises et les taxes, acceptez les signatures et les conseils à l'écran, envoyez des reçus sans papier , traiter les paiements hors ligne, suivre les paiements en espèces et accepter toutes les cartes de crédit et de débit.
Si vous êtes absent de votre appareil système Clover POS, mais que vous voulez vous assurer de ne jamais rater une vente potentielle, vous pouvez toujours accepter les paiements avec le terminal virtuel. Le terminal virtuel Clover offre aux utilisateurs la possibilité de traiter les paiements, remboursements et autres dépenses où qu'ils se trouvent. Pour commencer, connectez-vous à votre tableau de bord Clover à partir d'un smartphone, d'un ordinateur ou d'une tablette.

My business partner and I decided to go with Clover and it was the BIGGEST MISTAKE!!! Every time we call customer support they tell us they can not help us we need to go to our iAccess account and submit the problem, and then they will send you an email explaining the process or who you need to contact. Be aware that the iAccess account is also a HIDDEN FEE that they do not tell you about BUT you are paying for it. We were so unhappy with all the HIDDEN FEES that we wanted to cancel. Here we are two weeks later, and still waiting for them to cancel our account. The number they gave us was the same number we had called FOUR times, and they are not the people that cancel your subscription. FINALLY, today on attempt number 5 the lady was finally able to contact me to the right department, and she admitted that she gets the same complaint all the time. So, beware they will keep sending you to the merchant number that has NOTHING to do with the Clover apps. Heads up when you are trying to cancel make sure you are well aware of who you speak to. They will keep charging your account until you FINALLY get directed to the correct department, and trust me you will be transferred at least 5 times each time you call.


While reprogramming equipment does require a little work on your processor’s side, the fact that it’s a common practice for other equipment suggests that First Data didn’t want the systems to be reprogrammed or doesn’t permit it rather than it can’t be done. Whether this is for vague undisclosed “security reasons” or it’s simply a money grab is up to you to decide.
« Je m’étais rendu là-bas pour voir comment les éleveurs géraient le troupeau en hiver, période à laquelle les animaux vivent sur les stocks fourragers chez les éleveurs français, explique-t-il. J’avais en effet identifié dans ma conduite d’alors plusieurs postes gourmands en charges dans ma comptabilité, notamment les chaînes de mécanisation pour réaliser le stock fourrager (ensilage, foins), ainsi que toutes les dépenses liées à la tenue des animaux en bâtiment : paille, gestion des effluents… Pour parvenir à réduire mes coûts de production, il fallait que je réussisse à changer le mode de conduite du troupeau. »
En plus d'accepter différents modes de paiement, vous devriez pouvoir créer des factures, émettre des remboursements, configurer les montants des pourboires et intégrer un écran de pourboire. Ensuite, dès que le paiement est effectué, vous pouvez demander au système d'imprimer les reçus via une imprimante de reçus Bluetooth, ou peut-être d'en émettre virtuellement par le biais de texte et d'e-mails.
Contrôle centralisé des menus et des offres spéciales Pour offrir à vos clients une expérience exceptionnelle à tout moment et dans l'ensemble de vos établissements, ainsi que pour maîtriser les coûts, vous avez besoin d'un système centralisé de gestion des menus, des tarifs et des promotions. Un POS de restaurant basé sur le Cloud remplit ces deux objectifs en fournissant un système efficace pour modifier les menus et les tarifs. Il permet de créer des éléments de menu et de modifier les tarifs presque instantanément, avec le choix de les appliquer de façon universelle ou de maintenir des préférences locales.
A. Delpech sème ses prairies en deux étapes, d’abord les graminées avec un semoir de semis direct hollandais, le Vredo, qui permet de semer avec un écartement de 7,5 cm, ou bien avec son semoir à céréales en recroisant le semis à la perpendiculaire, puis dans les deux cas, il sème ensuite le trèfle blanc à la volée. « Pour les graminées, l’idéal à mon avis serait d’utiliser un semoir à gazon qui permet un écartement de 5 cm, mais qui n’est malheureusement pas compatible avec mes sols caillouteux. Je n’utilise en outre le semoir de semis direct que pour 4 à 5 hectares de ma surface, mais beaucoup plus pour des opérations de sursemis. Je ne réserve en effet son usage qu’aux zones les moins caillouteuses car j’observe sinon des problèmes de levées, que je n’ai pas avec une gestion plus conventionnelle « cultivateur-vibroculteur-casseuse de pierres-rouleau-semoir à céréales-rouleau ». Avec le Vredo, j’interviens directement après destruction chimique de la prairie, pour un semis d’automne ou bien de printemps. Dans le cas du sursemis, je cherche à étoffer des prairies qui se sont éclaircies après l’été notamment. J’interviens alors sans désherbage préalable. Pour augmenter les chances de réussite de ces semis en direct, je sélectionne dans mes essais des variétés de RGA qui montrent une bonne vigueur à la levée, en plus de mes autres critères. » Selon l’éleveur, le semoir à céréales se montre peu adapté au semis de prairies, car le large écartement entre rangs génère par la suite des problèmes de concurrence avec les adventices. « C’est pourquoi je sème en croisé avec ce dernier, pour bénéficier d’une bonne couverture du sol, qui offre également une meilleure résistance au pâturage et limite l’impact du piétinement. »

I have this Equipment. Highly do not recommend. Today i spoke to Kristopher #26812. I lease this equipment. Even, they make a lot of money on me than they charge $30 for shipping fee for replacement. Problem is that it keep breaking every 6 months. Last time i have got main station with cracks on main leg. Probably refurbished. It will brake soon. They will charge me $30 again… I can’t leave it like that. I need to share with my experience with other potential customers.
« Le trèfle blanc participe à une bonne croissance des agneaux, et me permet de réduire la fertilisation azotée (50 à 60 unités d’azote apportées en deux fois). Il s’adapte en outre très bien aux conditions sèches. Dans les parcelles les plus arides, j’utilise toutefois le lotier, qui est encore plus résistant, ainsi que du dactyle et de la fétuque en plus du ray-grass anglais, pour les mêmes raisons. Le mélange ray-grass anglais/trèfle blanc se montre très appétant pour les animaux et particulièrement adapté pour la période de lactation en raison notamment de sa richesse en protéines. » L’éleveur se penche de près sur les mélanges multi-espèces qu’il teste activement dans ses essais. « Les Suisses étudient des mélanges à plus de dix espèces. Ce procédé permet d’avoir une bonne couverture partout car les nombreuses espèces du mélange tamponnent l’hétérogénéité parcellaire. Il offre aussi une complémentarité de production toute l’année ainsi que dans le temps, avec d’abord une prédominance du RGA et de la fétuque, puis du dactyle. Mes prairies ont une durée de vie actuelle de 5 à 6 ans, mais j’espère ainsi les faire durer davantage. »
Save yourself the money, cancel anytime you want. Do much more and even customize YOUR storecore to work to YOUR liking, not proprietary. Demo is available to show you but call us first, demo is by appointment. No additional in between fees unless you want us to customize of course that’s programming so it’s obvious there will be cost there but no hidden fees and so forth. $32.99/month $45.00 setup and your in. Cancel anytime for $0.00
I can tell you it definitely can be reprogrammed but they dont allow it because they want a proprietary system so sales offices will promote their system knowing that it will make it tough for that business to switch because they have to buy a new POS system. We have Clover as an option and I detest this about it because I have other customers that got a Clover from another sales office and aren’t able to reprogram it because they wont allow it. However it’s doable because if I have a business owner who sells the business it can be reprovisioned as they call it. Or if the business owner changes businesses names and location but it is done by the same sales office, so that is a lot of BS that it is security. The only security is for that sales office that the merchant will stay longer even when not happy. I hope that helps.
Closer in size and functions to a traditional countertop credit card machine, the Clover Flex offers card acceptance and a built-in printer. However, the Flex supports fewer apps, so if you need specific functions, be sure to check for app compatibility first. Weighing just 1 pound and featuring a 5″ screen, the Clover Flex is the smallest of the screen-based options.
I’m in the UK, spent approx 20K on terminal hardware and god knows how much on Clover software. Bottom line was we were promised the earth by the Clover rep, the system didn’t do what we wanted and basically 2.5 years down the line we have pulled them out of our stores. Customer service is awful, would not recommend them at all. So basically I have about 16 full terminal systems in my office which are useless and fully paid for. Why can’t the internet be put onto them so you could at least give them away for families to use the tablets? The printers are useless too as the serial numbers are linked to each terminal in some way so only Clover can dedicate it to another Clover terminal under your contract. Basically it’s an environmental issue too, we end up having to pay to dispose of them, more flipping landfill.
Square has several proprietary POS hardware options that are comparable to Clover. The Square Terminal is similar in its form factor and function to the Clover Flex or Clover Mini, while the dual-screen Square Register (pictured below) is more of an answer to the Clover Station. For mobile businesses, Square’s $49 contactless and chip reader can be used to accept EMV and NFC payments, such as Apple Pay.
Designed to help users make confident decisions online, this website contains information about a wide range of products and services. Certain details, including but not limited to prices and special offers, are provided to us directly from our partners and are dynamic and subject to change at any time without prior notice. Though based on meticulous research, the information we share does not constitute legal or professional advice or forecast, and should not be treated as such.
Clover’s home screen is different from all other tablet point of sale systems, it resembles the home screen of an Android smartphone/tablet since it is built on the Android OS. Like Android tablets, Clover relies heavily on their App Marketplace to offer their customers expanded functionality. Clover treats each set of features (orders, employees, inventory, etc.) as a separate app.
×